Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Idées sur la communication Q&HSE

L’accueil des nouveaux entrants

Pourquoi est-il important d’avoir une communication efficace sur la qualité et la sécurité dès l’intégration des nouvelles recrues ? Et quelle communication ?

Dans bien des cas, l’accueil des nouvelles recrues, qu’il s’agisse de salariés en CDD, CDI ou d’intérimaires se résume à une présentation de l’entreprise. Et quand celle-ci décide d’en profiter pour faire passer les principaux messages sur les règles de sécurité et la démarche qualité, hygiène ou environnement, elle se limite bien souvent à une présentation passive, sous forme de slides presque toujours… rébarbatifs. Le reste de l’information et de la formation a alors lieu sur les postes de travail ou lors de formations spécifiques, techniques (elle même également rébarbatives).

C’est dommage… car tout le monde sait que les deux premiers jours, voire la première semaine, constituent un moment idéal pour faire passer les messages principaux aux nouveaux salariés. Pourquoi ?

Une première bonne impression

Mettons-nous à la place du nouvel arrivant. Sa première journée est, pour lui, un événement. Il a trouvé du travail, s’apprête à découvrir un nouveau monde, se pose des questions sur celui-ci, se demande s’il sera bien reçu, si le cadre et le travail lui plairont… Il arrive donc dans un état de stress positif qui le rend curieux de tout. Il veut découvrir, apprendre, calmer ses angoisses, trouver des raisons de se réjouir. Il est captif, attentif, donc dans les meilleures dispositions pour recevoir et retenir les messages importants.

Et tout ce qu’il verra et apprendra durant cette phase de découverte, toutes ses perceptions, deviendront des vérités qu’il cherchera ensuite à confirmer.

En fait les nouveaux embauchés sont un peu comme les touristes qui arrivent dans un pays : si les premiers paysages sont beaux, si la première personne rencontrée est aimable, ils auront tendance à faire de l’exception une règle et diront « Quel magnifique pays ! Que les gens sont sympas et accueillants ». Ensuite, ils chercheront à valider ces perceptions par leurs autres découvertes.

Rares sont les touristes objectifs qui attendront la fin de leurs vacances et feront une analyse précise du lieu et des habitants pour faire un rapport le plus juste possible. Ils sont arrivés avec la volonté d’être satisfaits et cherchent donc à valider leur désir.

Impressions ou vérités ?

Il en est de même pour les nouveaux arrivants dans l’entreprise. Ils veulent être satisfaits par leur nouvelle situation et cherchent toutes les raisons de l’être. Ils retiendront ce qui leur a été dit et ce qu’ils ont ressenti. Et dès le soir, ils feront un rapport complet à leur famille : « On a été super bien reçus », « Le cadre est très agréable », « On a une cantine », « L’entreprise a mis au point un nouveau procédé qui permet de… ».

D’ailleurs, on estime qu’un salarié retient entre 50 et 70% des messages reçus lors de la première journée !

Alors, quelle déception quand ils sont trop rapidement reçus ! Et quel gâchis quand la présentation de la démarche qualité et sécurité s’est résumée à un défilement de diapositives plutôt soporifiques, quand le langage est technique et quand les messages se résument à une liste de règlements (je caricature à peine). Ils feront de ces perceptions négatives une vérité : la qualité, c’est compliqué, c’est ennuyeux… la sécurité c’est contraignant… etc.

Perceptions qui seront parfois confirmées par les salariés les plus revêches ou par une communication et/ou des formations peu enthousiasmantes. Et le chemin vers une culture qualité ou HSE sera d’autant plus long et pavé de complications.

Créer un accueil qualité / sécurité efficace

De plus en plus d’entreprises en sont conscientes et mettent en œuvre des démarches d’accueil structurées et pensées.

Nous en avons accompagné certaines. Notre objectif est à chaque fois le même : avec l’aide de nos clients, nous devons :

1/ Extraire de la masse de messages, les fondamentaux, c’est à dire ceux qui permettent de résumer les objectifs et les principes essentiels de la démarche qualité et/ou HSE

2/ Traduire ces messages en termes clairs, compréhensibles par tous, évocateurs.

3/ Les structurer afin que la découverte soit progressive et corresponde à un processus pédagogique efficace.

4/ Définir les outils de communication qui, dans le temps imparti, permettront de porter ces messages.

Une démarche adaptée

En effet, toutes les entreprises ne consacrent pas le même temps à l’accueil Qualité et HSE (de une heure à plusieurs) ni les mêmes moyens. Et les enjeux qualité, sécurité, hygiène et environnement ne sont pas les mêmes non plus, ne revêtent pas la même importance d’une entreprise à une autre.

Quels que soient les outils utilisés, ce qui sera présenté et la manière de le faire influera sur la considération que les nouveaux salariés accorderont à la qualité et à la sécurité et également sur leur perception.

Après un accueil qualité et HSE mal structuré, ennuyeux ou pas clair, il faudra déployer de nombreux efforts pour rattraper les erreurs, les mauvaises perceptions des salariés au sujet de la qualité ou de la sécurité.

A contrario, les salariés seront attentifs à un accueil bien structuré et dont les messages sont présentés sur un mode dynamique. Ils apprécieront la considération que le nouvel employeur leur démontrera à travers une telle démarche.

Réaliser un film, des modules animés ou une présentation dynamique, y adjoindre un questionnaire interactif permettant de valider les acquis, présenter l’entreprise sous la forme d’un jeu… les solutions sont nombreuses, simples et pertinentes si elles sont définies en fonction des spécificités de chaque entreprise et de ses objectifs.

Enfin, ces démarches peuvent être adaptées à tous les budgets et même entrer dans le budget formation des entreprises.

 

A Capella première agence de communication qualité et sécurité 04 72 10 95 20

Nos autres articles